Sans gluten et sans lait | IG bas et paléo

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Muffins aux myrtilles

         Rendez-vous sur Hellocoton !


Muffins sans gluten Je me suis finalement lancée à faire des muffins (américains, les muffins, j'essaierai de faire des muffins anglais plus tard). Après avoir fait des muffins au chocolat très réussis (enfin pas tous...), j'ai voulu passer aux fameux blueberry muffins.

C'est aussi facile que faire des muffins avec des pépites de chocolat, sauf que ce qui va tout changer, c'est si on utilise des myrtilles fraîches ou surgelées. Le résultat est différent sur 2 plans :

  • le goût est bien meilleur avec des fruits frais qu'avec des fruits surgelés (quelle surprise)
  • les myrtilles surgelées sont un peu difficiles à manier, et selon le moment où on les incorpore, elles vont colorer la pâte d'une teinte bleuâtre moyennement appétissante. Le truc est de les ajouter à la fin, mais même là, il y a un risque qu'avec l'humidité de la pâte, elles se mélangent.


Muffins aux myrtilles sans gluten

Ingrédients pour une dizaine de petits muffins :

  • 150 gr mix de farines sans gluten (j'utilise le mix de Gerblé régulièrement, le résultat est toujours sympa)
  • 3-4 cuillères à soupe de sirop d'agave, ou plus selon le goût (les myrtilles peuvent être acides, donc attention à ne pas se retrouver avec des muffins pas assez sucrés)
  • levure chimique sans gluten (voir quantités préconisées sur le paquet selon la quantité de farine)
  • 3 gros oeufs
  • 3 cuillères à soupe de purée d'amande
  • 7 cl de lait végétal
  • myrtilles (j'y vais sans trop mesurer, selon l'inspiration du moment)




Instructions

Dans une terrine, mélanger les ingrédients secs : mix de farines + levure chimique

Dans une autre terrine, mélanger les ingrédients liquides : oeufs + sirop d'agave + purée d'amande

Incorporer le mélange "liquides" dans le mélange "secs". Remuer pour bien mélanger mais pas au point que la pâte soit lisse.

En cas de myrtilles surgelées :

Mettre 1 tiers de pâte dans les moules, puis ajouter les myrtilles. Ajouter ensuite le reste de pâte. Le tout ne doit pas dépasser les 2 tiers du moule en hauteur.

En cas de myrtilles fraîches :

On peut déjà les intégrer à la pâte au moment du mélange des ingrédients liquides, ou alors les mettre dans la pâte après le mélange "liquides" dans "secs".

Un dernier truc, il faut faire attention à ce que la pâte ne soit ni trop euh... pâteuse (les muffins vont avoir du mal à lever), ni trop liquide (les muffins vont se répandre hors du moule comme dans la photo suivante).

Muffins ratés



         Rendez-vous sur Hellocoton !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.milkfreegeek.fr?trackback/54

Fil des commentaires de ce billet